--> Comprendre les crises (54) Risque climat et dissonance cognitive
15 sep 2019
Comprendre les crises (54) Risque climat et dissonance cognitive

Le think tank français, The Shift Project a publié en juillet 2019 une très intéressante étude de l’Observatoire 173 Climat – Assurance Vie, qui est l’une de ses structures de réflexion intégrée. Le rapport porte sur l’écart entre la prise en compte réelle du risque climatique dans les politiques d’investissements des fonds assurantiels et le discours volontariste affiché sur ce même risque.
Le think tank a analysé les rapports de solvabilité et situation financières (RSSF) des 10 principales compagnies d’assurance vie françaises qui agrègent environ 1300 d Mds€ d’épargne sur les 1700 Mds€ d’épargne collectés en France.
C’est un nouvel exemple de biais cognitif dont ce blog se fait régulièrement l’écho. L’observatoire le qualifie de « dissonance cognitive ». Il met en miroir la force de la prise de conscience du risque climatique et la faiblesse des politiques financières mises en œuvre pour traiter de ce risque. Les experts des compagnies d’assurance considèrent encore ce risque comme négligeable alors qu’il présente toutes les caractéristiques d’un risque systémique, susceptible de bouleverser profondément le mode de vie de nos sociétés.
La lecture du dossier publié en juin 2019 par la Banque de France dans sa revue de la stabilité financière est à recommander car elle complète l’analyse du Shift Project.
Nous sommes bien au cœur des passions et des faiblesses humaines où cohabitent souvent des contradictions entre attitudes et comportements. C’est, au quotidien, l’automobiliste qui connaît le risque de griller un feu rouge et qui le fait quand même pour gagner quelques secondes sur un trajet. Dans le cas du risque climatique, c’est le sort des sociétés humaines qui est en jeu ….Et nous nous comportons comme des chauffards.
Parviendrons-nous de façon individuelle et collective à réduire cette dissonance ?
Nous disposons de tous les instruments pour modifier nos comportements. Les financiers maitrisent les indicateurs et les outils. Les politiques disposent des données socio-économiques, technologiques et budgétaires permettant de prendre des décisions. Il faut maintenant la volonté d’assumer des décisions assurant un bénéfice pour l’ensemble des populations qui sera supérieur à la somme des inconvénients individuels ou catégoriels ….
Problème classique à résoudre mais dont l’histoire de l’humanité nous donne beaucoup d’exemples d’échecs ….

En savoir plus
Site du Shift Project
https://theshiftproject.org/

Téléchargez le rapport de l’Observatoire 173
https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2019/07/2019-07_Observatoire-173_Deux-sons-de-cloche-sur-la-mat%C3%A9rialit%C3%A9-du-risque-climat_The-Shift-Project.pdf

Revue de stabilité financière – juin 2019 : https://publications.banque-france.fr/revue-de-la-stabilite-financiere/juin-2019

Partager cet article